L’échauffement dans l’esport : une pratique trop méconnue ?

Pourquoi si peu de reconnaissance envers l’échauffement ?

Pour certains joueurs, les jeux-vidéo sont juste un instant de plaisir et une activité sans réellement d’engagement physique et mental. Néanmoins la pratique du sport électronique met plus en avant votre corps que vous le pensez.

Couramment, l’échauffement est un moment sacré pour les sportifs. Cela permet de bien chauffer son corps, ses muscles, de bien se concentrer avant une épreuve et surtout de faire attention à sa forme physique et mentale. Pourquoi n’en parle-t-on donc pas dans l’esport ?

Dans le sport nous voyons en direct les échauffements des athlètes, dans un stade, un gymnase ou une piste. Cependant, comme lors d’un spectacle, dans l’esport les joueurs se préparent avant de monter sur scène, on oublie donc vite l’échauffement en amont d’une compétition.

Cet entraînement avant l’entrée sur scène est pourtant très important pour tous les joueurs, y compris les joueurs du dimanche. Ponctué de gestes simples, un échauffement ne prend pas plus de 5 minutes physiquement. La charge mentale est quant à elle plus importante, donc l’échauffement se doit d’être plus important.


Que peut-il arriver si je ne m’échauffe pas ?

Globalement, dans l’esport, toutes les blessures peuvent être empêchées grâce aux échauffements. Cependant elles peuvent survenir quand même (car l’échauffement réduit seulement les risques) et viennent se glisser sur le chemin des joueurs. On peut ainsi évoquer le “syndrome du canal carpien” (lésion au poignet), la ténosynovite de Quervain (tendinite du pouce) et les cervicalgies (hyper sollicitation de la tête) dans le secteur des douleurs physiques, bien souvent articulaires. Pour tout ce qui est relatif au travail des articulations et aux douleurs qui s’ensuivent, 1337 Pharma possède la solution dans sa boutique : le 1337 Spray.

D’autres pathologies peuvent survenir, on peut ainsi évoquer des problèmes d’agressivité, d’addiction. Le corps peut en avoir marre et saturer physiquement, voire avoir des perte de vue. Il existe aussi une anomalie très répandue chez les gameurs, qui est la perte de sommeil, ou alors des nuits courtes et pas agréables. Le problème de sommeil peut se gérer avec un produit issu de notre gamme de produit : 1337 Sleep.

 

Que faire pour bien s’échauffer ? Tout d’abord il faut fonctionner par étapes et différencier les parties du corps selon les utilités : on travaillera pas les jambes si on joue sur League of Legends.

 

Concernant l’entraînement physique, on peut séparer les coudes et les poignets pour bien se concentrer sur leurs mouvements car ce sont les plus importants pour se mouvoir sur les jeux. Il faut aussi prêter attention à la nuque car, bien que les joueurs ne s’en rendent pas compte, elle travaille beaucoup lors de parties, notamment à cause de la crispation, du stress ou encore de mauvais gestes liés à la position de jeu. Pour finir, l’élément le plus important mais aussi le plus fragile : les yeux. Pensez à prendre beaucoup de temps pour bien chauffer les yeux car en plus de vous permettre de faire de bonnes parties, c’est aussi une partie du corps très sensible et qui cause beaucoup de torts aux esportifs.

 

L’entraînement mental est plus simple à mettre en place. Il s’agit de toujours lancer une ou deux parties d’échauffement pour se mettre dans le bain tout en se rappelant toutes les actions à faire. Il faut se donner à 110%, afin d’être prêt à 100% lors de la compétition.

 

Les bienfaits d’un bon échauffement avant une partie : 

 

  1. De bonnes performances dues à une adaptation au jeu et des muscles déjà sollicités en amont.
  2. Préparation mentale à se lancer dans une compétition et diminution du stress
  3. Meilleure récupération après la compétition, ainsi que diminution de la fatigue physique et oculaire
Quelle souris

Notes pour plus tard :

L’esport est aujourd’hui un pilier des compétitions mondiales avec près de 1.08Md de dollars de revenus dans le monde en 2021. Avec cette place, l’esport a donc une image forte, surtout chez les jeunes de la génération Z. Il faut ainsi ne pas oublier de transmettre, comme on le fait déjà dans le sport, les bons gestes à répéter et les mauvais à oublier, à nos jeunes gamers.

A l’instar du sport, l’esport possède aussi son lot d’échauffements quotidiens à faire, sans lesquels le risque de blessure reste élevé. Nous vous conseillons de jeter un œil à la vidéo de Yuukiio  qui revient très bien sur son ressenti personnel de l’échauffement dans l’esport : L’ECHAUFFEMENT en E-SPORT ou comment RANK UP FACILEMENT.

Nous vous conseillons aussi de consulter notre boutique 1337 Pharma pour en savoir davantage sur nos autres produits, qui vous seront très utiles dans votre épanouissement de gamer.